L'Ouest Canadien Part 1

Les Rocheuses Canadiennes


 

Dimanche 29 juillet, 20h: Départ de la gare d'autobus de Montréal - Direction Banff. En route pour 30 jours de fun de la côte Est à la côte Ouest du Canada. Nous avons voyagé en bus avec le "Discovery Pass" de la compagnie Greyhound qui nous a permis de prendre le bus en illimité au Canada et même aux USA pour 30 jours.


p1030227.jpg


Pour atteindre notre première destination, nous avons passé environ 60h sur la route...60h assis nuits et jours, un livre de sudoku dans le sac et le paysage à regarder. Traverser le Canada ça veut dire traverser 6 provinces (Quebec, Ontario, Manitoba, Saskatchewan, Alberta, British Columbia) composées de forêts pour certaines et de grandes plaines pour d'autres. Pendant ces heures et ces heures de voyages, beaucoup de gens se rencontrent et deviennent amis alors que d'autres font parfois peur (il ne faut pas être paranoïaque)! Pour nous, la barrière de la langue ne nous a pas permis de se faire beaucoup d'amis sur la route...parfois, cela a même été compliqué lors des changement de bus.


d-est-en-ouest.png


 

Mercredi 1er août, 8h: Arrivée à Banff


Enfin!! Nous voilà débarqué à Banff, une petite ville au milieu des montagnes, un petit paradis. Pour ce premier jour, l'objectif était de trouver un camping, faire des courses et fêter les vacances. Puis une bonne nuit réparatrice sur nos matelas tout neuf a été grandement apprécié.


p1030243.jpg


Pendant les 5 jours passés dans cette ville, on a profité des paysages magnifiques des Rocheuses en faisant plusieurs randos aux alentours. Pour se mettre en jambe, nous sommes monté au mont Tunnel pour profiter de la vue à 1650m d'altitude. Il faut dire que nous sommes déjà à 1300 dans la ville! Les cheminées de fées a été une autre petite rando qui donne de belles vues sur la vallée Bow et sa rivière aux couleurs emeraude.


dsc-0054.jpg


Puis, pour attaquer du plus lourd, on a été au Lac Louise. La journée s'annoncait très ensolleilé et chaude. Cette destination est très connu des touristes et nous sommes donc tombé nez à nez avec un nombre incalculable de personnes mais quand on voit le lieu, on comprend mieux pourquoi il est si visité. Les lacs des Rocheuses sont d'une incroyable couleur turquoise à cause du calcaire qui s'y trouve. On s'est rendu au lac Agnes à 2085m d'altitude où on a fait une pause casse-croûte pour repartir sur la plaine des 6 galciers. La chaleur était toujours de mise mais on manquait d'eau. Pas de problème, l'eau des glaciers coulent à flot le long des chemins. Arrivé au bout du sentier, on avait une vue imprenable sur le Lac Louise, le Mont Victoria et les glaciers autour de nous, Splendide! Après cette journée de rando d'environs 16 km en montagne, la Nyny a chopé une belle insolation qui nous a permis de s'offir le luxe d'un taxi (100$!!!) pour rentrer au camping, incapable de prendre le bus qui avait déjà plus de 2h de retard.


dsc-0167.jpg


Au camping, on a aussi fait la rencontre de 2 français en voyage dans les Rocheuses avec qui on a fait une belle soirée BBQ et bière. Mais il y a un détail a préciser, dans cet environnement magnifique, il y a une ombre au tableau: les Moustiques! Ce n'est donc pas une légende et Fanny peut vous le confirmer avec un reccord de plus de 20 boutons sur les jambes ainsi qu'une belle piqûre au coin de l'oeil qui lui a déformé le visage pour 24h....christie de Maragouins!


dsc-0169.jpg


Les Rocheuses Canadienne ce n'est pas seulement Banff et ses alentours, loin de là! Elles sont composées de quatre parc nationaux: Banff, Jasper, Yoho et Kootenay. Pour se déplacer il nous a donc fallu louer une voiture, une Ford Fusion, heureusement que l'on a demandé la plus petite... Avec ça on a pu aller en direction du nord en passant par des endroits tous plus unique et magnifique les uns que les autres.


rocheuses-canadienne.png


Notre premier arrêt était non loin du Lac Louise au Lac Morraine. Un lac d'une couleur magnifique au milieu de montagnes escarpées dont les sommets sont enneigés. Un endroit magique à nos yeux.


dsc-0178.jpg


Nous avons quitté le parc national de Banff pour celui de Yoho où nous avons pique-niqué au bord du lac Emerald. Un endroit de rêve pour manger; un temps magnifique, une eau de couleur émeraude et des montagnes imposantes. Ce moment tranquille que nous aimions tant fut brisé par l'arrivée d'un bus de visiteurs asiatique. Que voulez-vous, tout le monde a bien le droit d'en profiter...


dsc-0194.jpg


Une fois le lunch pris, nous sommes allés en direction de la chute Takakkaw pour se prendre une douche! Au pied de la chute de 254m de hauteur, le sol vibre tant le débit d'eau est important.


dsc-0212.jpg


On a poursuivi notre route vers le lac Bow où nous avons pris le temps d'apprécier l'endroit pour manger. Un exellent moment à deux au bord du lac. Alors que la nuit tombait, nous sommes allé à quelques kilomètres pour profiter d'une vue imprenable du couché de soleil sur le lac Peyto. Puis dodo dans la voiture par une nuit particulièrement orageuse.


dsc-0252.jpg


Au matin, le lac Bow était d'un calme incroyable, l'eau stagnait au milieu des montagnes qui se refletaient dedans. L'envie nous pris de nous laver dans le lac qui ne dégele que quelques mois dans l'année. L'eau était donc terriblement froide mais que c'était bon! Une fois lavé et le petit dej pris nous sommes parti pour la rando qui menne à la chute du glacier Bow. Nous nous sommes retrouvé dans un désert de haute montagne laissé par le glacier qui devait se trouver à cet endroit il y a quelques dizaines d'années.


dsc-0259.jpg


Après cette superbe rando, nous avons continué vers le nord en direction de Jasper. Nous nous sommes arrêté au canyon Mistaya juste pour voir de quoi il s'agissait mais sans s'y attarder.


dsc-0323.jpg


Un second arrêt s'est imposé au glacier Athabasca. Le glacier le plus impressionnant que l'on est vue. La fonte du glacier est vraiment importante et même inquiétante. La zone où le glacier a déserté n'est faite que d'éboulis de roche, sans aucune végétation, ce qui donne un décor plus ou moin lunaire. Un point a retenu notre attention, celui du tourisme de masse qui n'a pas l'air de se rendre compte devant quoi il se trouve. Pensant que ce glacier n'est ni plus ni moins qu'un gros glaçon et un terrain de jeux pour tous, de nombreux imbéciles se prennent pour des alpinistes chevronnés en allant faire leur balade du dimanche sur ce glacier. Ils se promennent dessus entre les nombreuses creuvasses qui s'y trouvent malgré l'avertissement des nombreux panneaux expicatif et informatif qui dénombrent beaucoup d'accidents et de morts...Une situation qui nous a mis hors de nous!


dsc-0335.jpg


Bref ce coup de geule étant passé, notre but de la journnée était de rejoindre le lac Maligne avant la nuit. Grosse déception quand on a su que la route qui y mene était détruite par les affessements de terrain que l'orage avait provoqué. Pas de lac Maligne pour nous. On s'est réconforté en allant voir le canyon Maligne qui est vraiment impressionnant par sa profondeur qui avoisine les 50m.


dsc-0349-1.jpg


Avant que le soleil ne se couche, on s'est rendu au Mont Edith Cavell où l'on voulais faire une rando le lendemain matin. La nuit arrivait et les animaux étaient en action. On a pu voir quelques wapitis et un ours noir avec sont petit. On a donc passé une deuxième nuit dans la voiture beaucoup moins agitée que la précédente.


dsc-0378.jpg


A 7h00, au réveil, un temps magnifique s'annoncait pour une superbe randonnée. La lune au dessus du mont Edith Cavell, le glacier Angel en contre-bas et les prairies de montagne fleurie nous offraient un spectacle unique.


dsc-0417-1.jpg


Puis l'heure était venu de rendre la voiture puis de retourner à Banff pour une dernière nuit orageuse au camping. C'était la fin de notre virée dans les Rocheuses Canadienne qui nous ont émerveillé.

 

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×