L'Ouest Canadien Part 2

Haida Gwaii


La seconde étape de notre virée dans l'Ouest Canadien devait avoir lieu sur les Iles de la Reine Charlotte, appelé Haida Gwaii. C'est le berceau de la culture Haida qui est connu pour son art et ses totems. Quelqu'un nous attendait sur l'île pour y faire du Woofing. C'est un arrangement entre le propriétaire et les visiteurs qui permet aux woofeurs d'être logé et nourri en contre partie d'un travail d'environs 25h/semaine suivant les propriétaires. Mais avant de découvrir tout ça nous devions reprendre le bus!! Le voyage entre Banff et Prince Rupert a duré près de deux jours. Arrivé à Prince Rupert ce n'était pas encore fini, nous avons passé une nuit dans un camping pour prendre le bateau le lendemain à 11h00 en direction d'Haida Gwaii. Nous avons pu mettre pied sur l'île qu'après 7h00 de navigation dans le détroit d'Hécate. A bord, c'était l'occasion de voir les J.O. de Londres et on a eu la chance de voir une baleine qui nous a souhaité une bonne traversée.

 

dsc-0528.jpg

 

Nous avons débarqué à 18h00 au port entre Queen Charlotte City et Skidegate. Nous avons choisi d'aller en direction de Skidegate pour y passer la nuit. Le village était vraiment petit mais très charmant avec cette belle plage qui offrait une superbe vue. On a donc monté la tente sur la plage et profité d'un peu de repos après ces jours de voyage.


dsc-0572-1.jpg

 

Le lendemain nous avions rendez-vous avec Shane, celle qui nous accueillais. Il nous a fallut faire du stop pour se rendre au village de Tlell qui est à une quarantaine de kilomètre de Skidegate. Les présentations étant faite, elle nous a conduit chez elle, le long de la côte avec pour seul voisins la forêt en arrière et l'océan en face. Nous entamions la visite du proriétaire et nous avons vite compris qu'ici on serai totalement dépaysé et que nos habitudes ne seront plus du tout les même... Notre hôte était une vrai écolo et une végétarienne aguérie, on a donc été des mangeurs de pissenlis pendant 15 jours. Pour nous mettre directement dans le bain, nous avons fait la connaissance de toute la horde de chien qu'elle possédait dans sa SPCA (Société de Protection contre la Cruauté envers les Animaux). Toutes ces boules de poils sont vite devenu nos meilleurs amis!


dsc-0619.jpg

 

Le rythme de travail chez Shane était vraiment très tranquille... Levé à 8h30 pour commencer notre journée vers 9h30 avec la promenade quotidienne de Nimo et Sicka, puis on remettais ça avec d'autres chiens au choix. C'était vraiment dur de faire des aller-retour sur la plage pendant quelques heures accompagné d'un beau soleil illuminant l'océan pacifique... Après le lunch préparé par Shane, on enchainait avec différents travaux manuels qui pouvait consister à bruler du bois, faire des clotures pour les chèvres ou raccorder l'électricité pour les enclos. La journée de travail se terminait généralement vers 15h30 et nous avions tout le reste de l'après-midi de libre jusqu'au diner.


dsc-0136.jpg

 

Pendant ces temps-libre, nous avons pu voguer à des activités plus plaisantes. Nous allions parfois en ville, en pouce, pour se balader ou nous allions profiter de la plage pour se "baigner" dans le Pacifique... Que demander de mieux.

 

Nous sommes quand même parti sur la route pour le temps du weekend. Haida Gwaii est une archipel isolée qui compte quelques 150 iles dont Graham qui est la plus grande. Nous avions décidé de monter tout au nord en passant par Masset ce qui représentait environs 100km. On est donc parti avec notre tente sur le dos à faire du pouce, notre seul moyen de transport.


haida-gwaii.png


On avait décidé de commencer par la visite du musée de Skidegate, un centre dédié à la culture Haida. Nous sommes tombé le jour du 4ème anniversaire du site et une fête était donc organisé. De nombreuses familles Haida s'étaient rassemblé pour un défilé, quelques danses et chants Haida. Nous avons ensuite entamé la visite du musé où de nombreux objets d'époque en tout genre et des totmens très bien conservés étaient exposé.

 

dsc-0016-1.jpg


 

Le temps était venu de rejoindre le nord de l'ile en stop. Toute les personnes qui nous on prises étaient d'une générosité immense envers nous. Certains nous faisaient une visite guidé de l'ile, d'autres insistaient pour faire de grand détours pour nous déposer à l'endroit où l'on allait et il y en avait même qui nous donnaient à mangé. Merci à eux.


 

Nous avons donc débarqué près de Tow Hill, un ancien volcan, sur "Agate beach". La tente a été monté dans un camping rustique de quelques emplacements sans acceuil. Seul un jeune Haida passait à chaque campement pour encaisser les nuitées de chacuns en cash. Mais il y avait un problème de taille, enfin à nos yeux, nous n'avions pas d'argent liquide pour payer et aucun distributeur de billets à moins de 30km...  En revanche pour le jeune Haida,  "pas de problèmes, restez là si c'est pour une nuit et profitez du cadre exeptionnel!" Encore un exemple de la gentillesse des habitants de cette île. Merci.


dsc-0025.jpg


On a pu profiter d'un superbe couché du soleil sur l'océan avec au loin les montagnes de l' Alaska. Nous n'aurrions échangé cette soirée pour rien au monde tellement on était bien.


dsc-0053.jpg


Après une nuit un peu trop berçé par les vagues qui heurtaient la plage à quelques mètres de nous, on est parti vers North Beach. Une plage énorme dont on ne voit pas le bout. On voulait atteindre "Rose Point" mais le temps était très couvert et au bout de 2h de marche nous n'étions pas encore à la moitié!! Demi-tour donc à la hauteur d'une épave de bateau et retour vers Tlell pour une rando de 4h00. Quelques heures et quelques dizaines de kilomètres en stop, nous voilà au début du parcours qui rejoint le "Pesuta Shepwreck", un bateau échoué depuis bien des années.


dsc-0113-1.jpg


Le séjour s'est terminé chez Shane, sous la pluie qui s'emblait pourtant nous avoir oubliés. Au-revoir Shane et merci pour cette expérience. Direction le ferry pour le grand retour... 

 

 

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site